Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Superwomamans

La molécule du Motilium (dompéridone) interdite aux U.S.A

17 Janvier 2013, 00:00am

Publié par Caro

motilium-200-ml-sirop_fr-thumb-1_500x500.jpgRien à voir avec les moutons de mon dernier article mais dans un registre assez similaire, il faut savoir que le Motilium (dont la molécule est la Dompéridone), un médicament prescrit contre les nausées mais également pour favoriser la lactation chez les femmes qui allaitent (encore un exemple de connerie de détournement d'usage d'un médicament) est interdit aux U.S.A. parce que le Motilium peut provoquer une mort subite chez l'adulte.

Malheureusement en France, on va se réveiller dans 10 ans (comme avec le Bisphénol A dans les biberons, ou le Mediator), quand il y aura eu des accidents alors qu'Outre-Atlantique ça fait un bail qu'ils sont au courant. 

Car il faut savoir que ce médicaments est parfois prescrit dans les cas de reflux des nourrissons. D'ailleurs, un ORL me l'a prescrit pour la fée clochette, mais comme je n'ai pas l'habitude de donner des médicaments à mes enfants sans regarder la liste des effets indésirables ET d'aller voir un peu ce qu'on en dit ailleurs, eh bien la fée clochette continue de régurgiter sur sa maman et de ronfler comme un sonneur. En plus, il parait que l'homéopathie donne de très bons résultats contre les reflux. Ma chouquette commence le traitement le 21 janvier, et je ne manquerai pas d'écrire un article sur le sujet.

Alors mesdames, ne consommez pas d'aspartame pendant la grossesse mais donnez donc du Doliprane bourré de sucre de synthèse à votre bébé fièvreux, ne buvez pas une goutte d'alcool sous peine de vous voir taxer de mauvaise mère, mais filez-leur des médicaments provoquant des arythmies ventriculaires graves et des morts subites. Comment ça vous l'ignoriez ?!

Eh oui puisqu'on ne peut se fier ni aux spécialistes, ni aux autorités en matière de santé, il faut aller à la pêche aux infos. Trop de lobbies, trop de fric en jeux, c'est clair que notre santé qui s'en soucie. Ben nous justement !


Commenter cet article